Le danger que représentent les nuisibles pour notre santé peut aller de la simple piqûre d’un petit insecte à l’acquisition de maladies transmissibles potentiellement mortelles. Cela peut être un peu effrayant, n’est-ce pas ? C’est pourquoi il est important de s’assurer que nos maisons restent exemptes de tous ces parasites. Cela garantit non seulement la longévité de la structure de nos maisons, mais aide également la famille à rester en forme et en bonne santé.

Sommaire afficher

1. Les rats et les souris

Ces deux rongeurs font partie des nuisibles dont il est le plus difficile de se débarrasser. Ils ont développé des instincts de survie qui leur permettent d’échapper aux pièges et aux poisons. C’est pourquoi il est fortement recommandé de faire appel à un dératiseur compétent pour vous débarrasser pour de bon des rats et des souris. L’urine et les excréments des rats, ainsi que leur morsure, peuvent constituer une grave menace pour l’homme. Ils peuvent contenir des virus et des bactéries susceptibles d’infecter le corps humain et, souvent, d’entraîner la mort. Parmi les maladies transmises par les rats figure la leptospirose, une maladie qui attaque le système immunitaire de l’organisme. Les souris, bien qu’elles soient plus petites que les rats, ne sont pas pour autant moins mauvaises. Elles sont les vecteurs de la Salmonelle dans les foyers car elles marchent sur les aliments non couverts, les ustensiles exposés et la vaisselle non lavée.

2. Les moustiques

Ces insectes sont probablement parmi les plus anciens nuisibles de l’histoire de l’humanité. Tout cela a été possible parce que les moustiques peuvent transporter des maladies mortelles dans leur bouche en forme d’aiguille. Parmi les maladies les plus mortelles que cette petite aiguille volante peut apporter, on trouve le virus de la dengue, qui se développe comme une grippe ordinaire mais détruit le système immunitaire de l’organisme au cours du processus. Les moustiques sont également porteurs du virus du Nil, qui présente également des symptômes de type grippal accompagnés d’éruptions cutanées et de douleurs corporelles. Les symptômes peuvent durer plusieurs semaines et peuvent même entraîner des dommages neurologiques permanents. 

3. Les cafards

Les gens détestent les cafards à cause de l’odeur nauséabonde qu’ils laissent derrière eux. Les cafards sont aussi des porteurs notoires de diverses bactéries et virus que les enfants peuvent attraper lorsqu’ils jouent dans des endroits où les cafards ont pu se promener. Ces petites bêtes peuvent porter la Salmonella Typhi, qui provoque la fièvre typhoïde, la Poliomyélite, la cause de la Polio, et la Dysenterie, une maladie qui provoque une diarrhée sévère pouvant inclure des saignements.

4. Les puces

Contrairement aux moustiques, aux rats et aux souris, les puces se développent dans des zones bien particulières. Les puces vivent sur des animaux hôtes et sautent d’un animal à l’autre, et parfois aussi sur l’homme. Elles sont à l’origine de la maladie de Lyme, qui est provoquée par une bactérie appelée Borrelia burgdorferi. Une piqûre sur la peau humaine faite par une puce infectée transmet le virus. Les symptômes sont la fièvre, les maux de tête, la fatigue et une éruption cutanée caractéristique appelée érythème migraineux. Si elle n’est pas détectée, l’infection peut se propager aux articulations, au cœur et au système nerveux.