4 informations utiles sur le CBD

Le CBD est l’un des cannabinoïdes que l’on retrouve naturellement dans les fleurs de cannabis sativa. Longtemps considéré comme une molécule taboue, il devient de plus en plus présent dans la vie quotidienne. Pour mieux l’utiliser, voici 4 informations utiles sur le CBD qu’il est essentiel de connaître.

Les procédés d’extraction du CBD

Le cannabidiol est une molécule issue de la plante de chanvre. Les méthodes d’extractions du CBD sont nombreuses. Il est possible d’utiliser :

  • l’extraction par un solvant liquide,
  • l’extraction au CO2 supercritique,
  • l’extraction à l’huile végétale ou au beurre.

Pour choisir la bonne méthode, il faut tenir compte du produit final que l’on veut obtenir, mais aussi de la partie de la plante qui sera utilisée. On peut ainsi obtenir des huiles de grande qualité, riches en CBD et pauvres en THC. Comme on peut le voir avec The Greenstore, il existe aujourd’hui une très large variété de produits à base de CBD.

L’extraction du CBD à base d’huile

L’extraction à base d’huile est très artisanale, facile et rapide à réaliser. Bien qu’elle se fasse sans produits chimiques qui peuvent être dangereux pour l’organisme, elle offre des produits dont la teneur en CBD est faible. Les produits obtenus ont également une durée de conservation plus courte. Pour ces raisons, l’extraction à base d’huile est conseillée seulement pour un usage personnel.

L’extraction du CBD en utilisant des solvants

Avec cette méthode, des solvants chimiques sont utilisés pour extraire l’huile de CBD. Il s’agit principalement de l’alcool isopropylique, de l’éthanol, de l’hexane, du butane et du propane. Cette technique d’extraction n’est plus complètement artisanale et demande un peu de technicité. Les petits producteurs peuvent toutefois facilement avoir le matériel nécessaire. Pour les consommateurs qui recherchent des produits de grande qualité, il est recommandé d’éviter les huiles de CBD extraites par des solvants. Ces derniers se retrouvent toujours dans les produits finaux et sont potentiellement dangereux pour la santé humaine.

informations utiles sur les produits CBD

L’extraction du CBD au CO2 supercritique

C’est la méthode la plus avancée pour obtenir des extraits de très grande qualité de la plante de chanvre. Elle permet de séparer le CO2 des cannabinoïdes en utilisant des températures très basses ou très élevées. C’est la méthode la plus utilisée par les unités de production professionnelles pour réaliser des produits au CBD. L’huile de CBD extraite est très pure et ne contient pas de résidus nocifs pour l’organisme.

CBD : la signification des pourcentages

Le pourcentage de CBD dans un produit équivaut au nombre de milligrammes de cette molécule qu’il contient. À titre illustratif, un contenant de 10 ml d’huile de CBD à 5 % contient 500 mg de CBD et 10 ml d’huile de CBD à 10 % contient 1000 mg de CBD. Le pourcentage de THC est également indiqué sur les produits CBD. Selon la loi française, il est interdit de vendre des produits dont la teneur en THC est supérieure à 0.3 %. Les concentrations en pourcentage du THC et du CBD dans un produit sont proportionnelles. Il est admis qu’avec 0.2 % de THC dans un produit, ce dernier contient environ 6 % de CBD. Pour une concentration en THC de 0.3 %, la teneur en CBD monte à 9 voire 10 %.

La différence entre le cannabidiol et le tétrahydrocannabinol

Le cannabidiol (CBD) et le tétrahydrocannabinol (THC) sont tous deux des cannabinoïdes contenus dans le cannabis, et leur structure chimique contient les mêmes atomes. Ils agissent cependant différemment sur l’organisme. Le CBD n’a pas d’effet psychoactif et agit sur les récepteurs qui se trouvent au niveau du corps tandis que le THC a un effet psychoactif et peut créer de la dépendance. De plus, il existe une différence entre le CBD et le THC sur le plan de la légalité. À l’opposé du CBD qui est reconnu comme un complément alimentaire, le THC est prohibé. Il a été déclaré par l’ONU comme une substance psychotrope et est interdit en France depuis 1970 et dans d’autres pays.

Le CBD et le THC ne sont pas les seuls cannabinoïdes

Outre le CBD et le THC, il existe d’autres types de cannabinoïdes présents dans le cannabis.

Le cannabinol (CBN)

Le cannabinol est l’un des cannabinoïdes absents de la plante fraîche. Il est issu de l’oxydation du tétrahydrocannabinol (THC). C’est un cannabinoïde légèrement psychoactif et 10 fois moins puissant que le THC. Sa concentration augmente dans la plante lorsqu’elle est exposée à la lumière et à l’air. C’est cette réaction qui explique également l’aspect brunâtre doré que l’on retrouve habituellement sur le cannabis en provenance du Mexique et de Colombie.

différences CBD et THC

Le cannabigérol (CBG)

Le cannabigérol est un constituant mineur du cannabis. Il est la forme décarboxylée de l’acide cannabigérolique (molécule mère à partir de laquelle sont synthétisés les autres cannabinoïdes). Il est présent dans les plants de chanvre psychoactifs et non psychoactifs. La présence du CBG est nécessaire pour la biosynthèse des cannabinoïdes présents dans le cannabis. Au moment de la récolte, son taux n’excède pas 1 % dans la plante.

Le cannabichromène (CBC)

Le cannabichromène est un cannabinoïde qui résulte de la décomposition du cannabidiol acide (CBDA). Le CBC n’est pas un psychoactif et de manière naturelle, il se transforme progressivement en cannabicyclol (CBL). Le cannabichromène se trouve parfois en très grande quantité dans les jeunes plants. Cependant, au fur et à mesure que la plante mûrit, le taux de CBC décroît. De plus, quand la plante de chanvre est cueillie et séchée, la teneur en CBC diminue et descend sous la barre des 1 %.

L’acide tétrahydrocannabinolique (THCA)

L’acide tétrahydrocannabinolique est un cannabinoïde non psychoactif présent naturellement dans le cannabis brut. Grâce au processus de la décarboxylation, il se transforme progressivement en THC. Le taux variable du THCA dans un plant de cannabis dépend de l’environnement de culture, de la variété du cannabis et de la maturité de la plante. Au fur et à mesure que la plante de cannabis se développe, la quantité de THCA qu’elle contient augmente. Il existe beaucoup d’autres cannabinoïdes dans le chanvre. On peut mentionner le delta-8-THC, le cannabielsoin (CBE), le cannabitriol (CBTL) et le cannabinodiol. Quels que soient les produits dérivés de la plante de chanvre qu’un utilisateur veut choisir, il est recommandé de se renseigner sur les mises à jour de la législation concernant le chanvre et le CBD pour être sûr de consommer des produits légaux.