','

' ); } ?>

Que manger dans un régime hyperprotéiné ?

Le régime hyperprotéiné est basé sur une quasi-suppression des glucides et lipides de l’alimentation au profit de repas riches en protéines pour perdre de poids rapidement. Que consommer pendant ce type de régime ? Les substituts de repas ainsi que les aliments naturellement riches en protéines sont à privilégier.

Opter pour des pâtes hyperprotéinées pour une diète douce et plaisante

Le principe du régime hyperprotéiné est de provoquer l’entrée de l’organisme en phase de cétose pour une perte de poids express et durable. Cela passe par une restriction considérable de l’apport des glucides et lipides, parallèlement à une augmentation des protéines pour créer un déficit calorique. Celui-ci pousse l’organisme à utiliser ses réserves de graisse pour produire de l’énergie et assurer son fonctionnement normal par un processus biologique complexe.

Les pâtes protéinées, comme celles disponibles sur ligne-et-proteines.com, répondent au principe de ce type de régime. Elles se différencient des pâtes classiques par leur teneur élevée en protéines de qualité (indice chimique supérieur à 100) et la faible présence des glucides.

Les sachets de pâtes protéinées constituent un aliment diététique idéal pour réussir une diète hyperprotéinée. Par leur composition (teneur élevée en fibres), ils offrent une bonne sensation de satiété, ce qui permet de se concentrer sur le régime sans ressentir la faim. De plus, il faut noter que ce substitut de repas, par sa richesse en protéines pures, préserve la masse musculaire de la dégradation due à la diminution conséquente des glucides.

Pâte protéinée régime hyperprotéiné

Consommer des barres hyperprotéinées pour éviter le grignotage

La suppression des lipides et des glucides de l’alimentation peut s’accompagner de petits coups de faim qui conduisent à grignoter entre les repas. La consommation des barres hyperprotéinées peut aider à lutter contre le grignotage. Celles-ci se déclinent en différentes saveurs qui permettent de se faire plaisir, de calmer la sensation de faim sans pour autant renoncer aux exigences d’un régime hyperprotéiné.

Le chocolat, le lait, le soja, les fruits et les céréales sont quelques sources utilisées pour produire des barres hyperprotéinées. Leur composition riche et diversifiée permet de profiter d’un en-cas équilibré et sain qui stimule la croissance des muscles. Les barres protéinées sont à consommer en collation, en milieu de matinée ou à l’heure du gouter.

Il est également possible d’opter pour des biscuits riches en protéine pour calmer les petites faims et les envies de grignoter. Il existe aussi des boissons hyperprotéinées qui permettent d’éviter la sensation de faim et d’optimiser les résultats de la diète.

Manger des aliments naturellement riches en protéines

Le régime hyperprotéiné intègre la consommation d’aliments riches en protéines, faibles en sucre et en matières grasses pour une action rapide et efficace. Dans cette diète, il est possible de manger des légumes tels que :

  • l’asperge,
  • les pousses de soja,
  • la salade,
  • les champignons,
  • le concombre,
  • la courgette, etc.

Les légumes précédemment mentionnés peuvent être mangés à volonté durant les différentes phases du régime hyperprotéiné. Il en existe d’autres dont la consommation doit être modérée. C’est le cas du chou-fleur, du haricot vert, du chou rouge, de la tomate, du brocoli, etc.

Pour être efficace, le régime hyperprotéiné se base sur la consommation en quantité adéquate de viande maigre (lapin, poulet, dinde, etc.), des œufs, des crevettes, du fromage à tartiner, du lait entier, du couscous, du blé, du riz, etc. Il est cependant difficile de combler les besoins de l’organisme avec ces seules sources de protéines naturelles. Il est possible alors de les compléter avec des sachets hyperprotéinés.

Dernières News
Les + Populaires