','

' ); } ?>

L’opération de la myopie est-elle prise en charge à 100% ?

Lorsque l’on procède à une opération aussi importante que celle de la myopie, on souhaite naturellement savoir si tout ou partie des frais à avancer peuvent nous être remboursés. Nous allons voir si la Sécurité Sociale prend en charge ce type d’intervention, ou bien s’il est nécessaire de souscrire à une complémentaire santé.

La Sécurité Sociale prend-elle en charge l‘opération de la myopie ?

La chirurgie réfractive permet de corriger les troubles de la vision, comme la myopie, pour éviter au patient d’avoir à porter des lunettes de vue ou bien des lentilles. Il s’avère qu’elle est considérée par la Sécurité Sociale comme étant une intervention de confort hors nomenclature, et n’est donc pas prise en charge. De fait, la myopie n’est pas admissible à un remboursement de la part de l’Assurance Maladie. En revanche, les opérations plus spécifiques visant à traiter des pathologies qui ne peuvent pas être corrigées par le port de lunettes sont, quant à elles, prises en charge par la Sécurité Sociale. À titre d’exemple, une intervention chirurgicale de la cataracte pourra faire l’objet d’un remboursement de la part de l’Assurance Maladie. En définitif, vous devrez régler en totalité les frais liés à une opération de la myopie, sauf si vous bénéficiez d’une mutuelle avec une assurance santé qui couvre ce type d’intervention oculaire.

Connaissez vous ce Remède de grand-mère pour soigner un mal de dent naturellement avec du clou de girofle.

Une mutuelle santé peut-elle rembourser une opération de chirurgie réfractive ?

Pour profiter d’un remboursement de vos soins oculaires, il vous faut souscrire à une bonne mutuelle optique, sans manquer de vérifier si votre intervention entre dans les conditions de prise en charge de cette dernière.

Article à lire : La discopathie des cervicales tout savoir !

Il faut par ailleurs s’assurer de quelques éléments pour être sûr d’être couvert sur le coût global de l’intervention. Dans le meilleur des cas, le forfait de complémentaire santé inclut :

  • Le remboursement de la totalité des frais d’examen : Avant l’intervention, il y a toute une phase de bilan préopératoire, comprenant un ou plusieurs examens. Une visite préopératoire est effectuée de manière systématique afin d’évaluer si le patient est apte à recevoir ce type d’opération, et si la chirurgie réfractive est la meilleure solution dans son cas.
  • La possibilité de couvrir les deux yeux au cours de la même année : Une opération au laser est la plupart du temps réalisée sur les deux yeux simultanément. Pour cette raison, il est préférable de vous assurer que votre complémentaire santé couvre ce besoin, ou bien si elle ne prend en charge qu’un œil par an.
  • Le remboursement intégral du traitement précédant l’opération : La prise de médicament avant l’opération sera idéalement remboursée à 100%. Cela peut notamment concerner les antibiotiques, les anti-inflammatoires, le collyre anesthésiant ou bien des larmes artificielles.
  • Le coût de l’opération de la myopie : Il faut savoir que certaines mutuelles ne permettent pas la prise en charge de chaque type d’intervention chirurgicale réfractive. Veillez donc à ce que le forfait d’assurance santé pour lequel vous optez prévoit le remboursement d’une opération de la myopie.
Dernières News
Les + Populaires