','

' ); } ?>

Comment traiter une calvitie précoce ?

L’alopécie androgénétique… ou plus communément la calvitie précoce. Elle touche 20% des hommes, et 5% des femmes (oui oui) dès la puberté. Ce complexe qui apparaît au niveau du front, réduit la pilosité du crâne jusqu’à faire disparaître totalement les cheveux. Aujourd’hui, il n’existe pas de traitement pour guérir la calvitie, mais il est possible d’agir pour éviter que les cheveux ne disparaissent définitivement. Depuis quelques années, des solutions thérapeutiques permettent de stopper la calvitie et le dégarnissement. Dans cet article, nous allons voir comment traiter une calvitie.

Qu’est-ce que la calvitie ?

La calvitie, l’alopécie androgénétique de son nom scientifique, est une perte de cheveux massive généralement observée chez l’homme dès 35 ans. Il  s’agit d’un dégagement progressif des cheveux, qui débute communément au niveau du front ou des tempes. On parle de calvitie précoce lorsque ces symptômes apparaissent dès l’âge de 20 ans.

Cette chute de cheveux précoce est massive n’est en revanche pas considérée comme une maladie, puisqu’elle ne provoque pas de problématiques de santé. En revanche, il a été prouvé scientifiquement que la calvitie était en effet héréditaire.

homme inquiet calvitie

Quelles sont les causes de la perte de cheveux ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer la chute des cheveux : une mauvaise réaction à un traitement médicamenteux, un shampoing à la composition trop agressive, le stress, une mauvaise alimentation, une carence en vitamines, etc..

Pour ce qui est de la calvitie, il s’agit d’autant plus d’une surproduction de testostérone. La personne touchée produit un excès d’hormones qui par conséquent, va accélérer le cycle de vie du cheveux et provoquer une chute bien plus rapide que la normale. Les hormones masculines, les androgènes, en surproduction vont perturber la phase de croissance du cheveux et pousser le corps à produire des cheveux plus fins, voire blonds. C’est pour cela que l’on a l’impression qu’une zone est dégarnie. Une calvitie plus poussée provoque la perte totale des cheveux et le non renouvellement de ces derniers.

Quels sont les traitements dermatologiques contre la calvitie ?

Si de nombreux traitements naturels contre la calvitie et médicamenteuse existent, ils n’en restent pas moins inefficaces pour les cas les plus avancés.

Pour les hommes qui remarquent une perte anormale de leurs cheveux et une repousse faible, il conviendra pour lui d’envisager un traitement dermatologique. Il existe plusieurs solutions pour éviter la perte des cheveux d’un homme. Tout d’abord, il y a les gélules à la levure de bière, elle évite aux cheveux de tomber et ralentit la sécrétion d’androgènes trop rapide.

Ensuite, il existe des traitements dermatologiques pour réduire la calvitie. Comme le Minoxidil, la Finastéride pour réduire les effets de la DHT. La DHT (dihydrotestostérone), est l’enzyme qui accélère le cycle de vie du cheveux et provoque sa chute précoce. Les traitements dermatologiques ont pour objectif de lutter contre le DHT pour agir contre la chute des cheveux.

Qu’est-ce qui marche contre la calvitie précoce ?

Les traitements dermatologiques permettent de réduire les symptômes, ou au mieux de les ralentir. Mais contre la chute héréditaire des cheveux, vous ne pourrez pas faire grand chose à part gagner du temps. Généralement, il faut patienter 4 à 6 mois pour constater des bénéfices. Pour maintenir l’effet, il convient de continuer le traitement sur la durée. Le cas échéant, la repousse des cheveux se stoppe et la calvitie reprendra son état initial.

Si le stade est trop avancé, mieux vaut se tourner vers les traitements de la calvitie précoce plus poussés. Si vous remarquez que votre crâne se dégarnit peu à peu, mieux vaut agir rapidement avant que cela devienne un complexe, ou avant de voir vôtre crâne totalement dégarni.

Pour réduire la perte des cheveux chez l’homme, les traitements dermatologiques sont efficaces. Notamment chez les cas de calvitie pris suffisamment tôt. La gestion du stress peut aussi avoir des effets considérables contre la perte de cheveux. Mais pour retrouver une chevelure aussi garnie que dans votre jeunesse, il faudra peut-être envisager une greffe capillaire. Notamment chez les hommes dont la calvitie est héréditaire. Cette technique est possible également pour les personnes atteintes de calvitie précoce dès l’âge de 20 ans.

Il existe deux techniques, la greffe manuelle et la greffe robotisée. Dans les deux cas, il s’agit d’une intervention chirurgicale sous anesthésie locale pour garnir de nouveau les zones touchées par la calvitie et retrouver une belle chevelure uniforme.

avant apres traitement calvitie

Pour résumer, si vous constatez un début de calvitie, même précoce, le mieux est d’aller consulter votre médecin pour bénéficier d’un traitement dermatologique. Si votre calvitie est avancée et que les zones des tempes et du front sont totalement dégagées, le mieux est de vous diriger vers un chirurgien qui pratique la greffe capillaire.

Dernières News
Les + Populaires