','

' ); } ?>

Y-a-t-il un danger à utiliser l’épilation à lumière pulsée ?

Il est de plus en plus courant d’avoir recours à l’épilation définitive. Quelle soit au laser ou à lumière pulsée, de nombreux instituts proposent des prestations d’épilation définitive sur plusieurs zones du corps. La demande s’étant accrue, les marques proposent même des moyens d’épilation définitive pour le faire chez soi. Mais qu’en est-il au niveau santé ? L’épilation à lumière pulsée comporte-t-elle des risques pour le corps ? Quels sont les risques pour la peau ? Nous allons voir dans cet article s’il y a un danger à utiliser l’épilation à lumière pulsée.

L’épilation à lumière pulsée, c’est quoi ?

L’épilation à lumière pulsée est une pratique qui connaît un fort engouement depuis plusieurs années. Il s’agit d’une prestation pouvant être réalisée par des professionnels en institut comme des dermatologues, des médecins esthétiques, ou des esthéticiennes, ou chez-soi. De plus en plus répandue, les marques ont offert la possibilité aux particuliers de réaliser l’épilation à lumière pulsée directement chez soi grâce à des epilateur lumiere pulsée (cliquez ici pour trouver des infos : https://www.epilateurlumierepulsee.fr), vendus dans les magasins électroménagers et sur internet.

Mais en soit, comment fonctionne l’épilation à lumière pulsée ? C’est un procédé qui émet des faisceaux lumineux via une machine à poignet, directement sur la peau. La lumière pulsée cible la mélanine (pigments qui déterminent la couleur du poil) présente dans le poil et va le brûler jusqu’au bulbe. À force de répétition, la repousse des poils est affaiblie ce qui limite leur renouvellement dans le temps, pour abolir totalement leur repousse.

Est-ce que l’épilation à lumière pulsée est dangereuse pour la santé ?

De nombreuses études ont été réalisées pour étudier les éventuels méfaits de l’épilation à lumière pulsée. Plusieurs critères mineurs sont ressortis, causés par une mauvaise manipulation de la machine. Une utilisation non conforme peut provoquer des rougeurs sur la peau, des brûlures et dans le pire des cas, des cloques. Si la lumière est exposée sur une zone dépourvue de poils (ou sur des poils trop fins comme les duvets), les faisceaux vont rechercher la mélanine, alors ils s’attaqueront directement à la peau.

Il est important de prendre conscience que la lumière pulsée provoque une certaine lumière qui peut être dangereuse pour les yeux, et abîmer fortement la rétine de manière irréversible. C’est pourquoi il est primordial de porter systématiquement des lunettes protectrices pendant toutes les séances. Et ce, qu’elles soient effectuées chez un professionnel ou à la maison.

lumiere pulsée sur les jambes

Comment éviter les risques pour s’épiler à la lumière pulsée en sécurité ?

Que ce soit en institut ou bien avec un épilateur à lumière pulsée, le professionnel et les fabricants doivent donner les bonnes informations ainsi que les contre-indications. Certaines personnes doivent abolir l’idée de l’épilation à lumière pulsée, et d’autres doivent prendre conscience des contre-indications suivantes :

  • Les personnes atteintes de maladie cutanée
  • Une prise de médicaments anticoagulants ou photosensibilisant
  • Après l’application de produits cosmétiques
  • Après une exposition aux UV (naturelle ou artificielle)
  • Sur une zone tatouée

Les bons gestes pour une épilation à lumière pulsée

Passons maintenant aux recommandations pour que vous puissiez profiter d’une épilation à lumière pulsée en toute sécurité.

La priorité, sera de protéger vos yeux et votre peau. Pendant toutes les séances d’épilation à lumière pulsée, vous devez systématiquement porter des lunettes protectrices. En effet, les faisceaux lumineux émis par l’épilateur peuvent atteindre la rétine de vos yeux et les abîmer de manière irréversible. En ce sens, il est strictement interdit de s’épiler les sourcils avec de la lumière pulsée : ils sont bien trop proches des yeux, et ce, même si vous portez des lunettes.

Aussi, quelques gestes sont à prendre en compte avant chaque séance d’épilation à lumière pulsée. Pensez à protéger votre peau grâce à une crème solaire indice 50 quelques jours avant et après votre séance. Cela protègera votre peau de la machine, et vous donnera de meilleurs résultats. Rappelons que la lumière pulsée agit sur la mélanine. Si vous avez une peau mate ou trop bronzée, cela ne fonctionnera pas.

Si vous souhaitez traiter une zone du visage, faites attention à ne pas utiliser la lumière pulsée sur les duvets. Les poils sont trop clairs et fins, cela risquerait d’atteindre votre peau et de vous provoquer des brûlures. Le mieux, si vous souhaitez vous débarrasser de vos poils du visage, est de les raser plusieurs fois et quelques jours auparavant. Les poils repousseront plus épais et durs, et seront prêts pour se faire anéantir par la lumière pulsée. Enfin, nettoyez bien votre peau avant chaque traitement. Les séances doivent être espacées de minimum un mois. Pensez à les réaliser toutes les 4 à 8 semaines pour garder des jambes lisses durablement.

Dernières News
Les + Populaires