Quelle huile anti vergeture utiliser ?

Les vergetures sont une pathologie cutanée très fréquente. En effet, elles touchent près de 90% des femmes enceintes, et jusqu’à 70% des adolescents en croissance. Bien que sans danger en soi, elles sont très inesthétiques et génèrent des complexes chez des personnes qui n’osent plus exposer leurs corps à la plage ou à la piscine par exemple. Elles ne sont certes pas faciles à traiter, mais il existe quand même des huiles qui vous permettent de les réduire. Pour en savoir plus sur ces produits miracles, nous vous invitons à lire notre article.

Qu’est-ce que les vergetures ?

Les vergetures sont des lignes initialement violacées puis qui deviennent blanchâtres avec le temps. Elles résultent d’une distension brutale des fibres de collagène qui composent notre peau. Ceci se produit suite à une prise de poids trop rapide comme durant une grossesse, on parle alors de vergetures gravidiques. Leur siège de prédilection est différent entre les hommes et les femmes. En effet, trois quarts des femmes développeront des vergetures au cours de leur grossesse :

  • Chez la femme : ventre, seins, hanches, fesses, cuisses, mollets, ainsi que la face interne des bras ;
  • Chez l’homme : fesses, ventre, bas et haut du dos.

Un autre phénomène à l’origine de l’apparition de vergetures est l’augmentation du cortisol, une hormone du corps. C’est ainsi que les vergetures peuvent être un symptôme révélateur d’une maladie. Celles-ci sont violettes, linéaire visible surtout au niveau de l’abdomen. Des facteurs de risque de vergetures ont également été identifiés, parmi eux :

  • L’hérédité ;
  • L’âge ;
  • Le tabagisme ;
  • La qualité du collagène de la peau ;
  • Les prises ou pertes de poids trop rapide.

Quelles huiles utiliser pour réduire les vergetures ?

Il existe des remèdes naturels et efficaces contre les vergetures. Parmi eux, les huiles végétales sont sans doute les plus utilisées.

L’huile d’olivehuile olive

Les bienfaits de l’huile d’olive ne sont plus à prouver. Elle est utilisée depuis des siècles dans les quatre coins du monde pour hydrater la peau et les cheveux, on lui prêterait même des vertus médicinales. Grâce à ses propriétés anti-oxydants, elle aide les cellules de la peau à se régénérer. Sa richesse en acides gras essentiels contribue à rendre la peau plus élastique et plus tonique. Enfin, son glissant fait d’elle une huile parfaite pour les massages.

L’huile d’amande

L’huile d’amande protège et hydrate votre peau. Elle est parfaite pour les peaux endommagées grâce à ses propriétés cicatrisantes. Elle améliore également l’élasticité de la peau, ce qui la rend parfaite pour prévenir et traiter les vergetures.

L’huile d’argan

l’argan détient une place prépondérante dans le monde des cosmétiques. Il est utilisé dans la fabrication de tout type de produits. Et pour cause, il possède des vertus très recherchées : assouplissant, nourrissant, hydratant… Ce qui en fait un remède parfait pour traiter et prévenir la survenue de vergetures. 

L’huile de macadamia

À l’avantage de présenter une bonne diffusion cutanée sans laisser d’effet gras pour autant. Avec son odeur agréable de noisette, elle renforce votre système lymphatique et améliore la circulation dans les petits vaisseaux.

Quelle que soit l’huile que vous choisissez, prenez soin de vérifier que vous n’êtes pas allergique. Pour cela, placez une quantité minime de l’huile en question au niveau du pli du coude et attendez quelques heures pour vérifier l’absence de réaction allergique. Si une rougeur, une irritation ou des boutons apparaissent, ne réutilisez surtout pas l’huile.

Enfin, sachez que les huiles essentielles sont très concentrées. N’en abusez pas et surtout elles ne sont pas adaptées à la consommation orale.

Comment éviter les vergetures ?

Une fois installées, les vergetures sont difficiles à faire disparaitre alors autant prévenir leur apparition. Les femmes enceintes étant la population la plus à risque, voici quelques conseils pour éviter l’apparition de ses stries.

Appliquez quotidiennement l’huile végétale de votre choix (macadamia, amande douce, germes de blé…) au niveau des zones les plus à risque, notamment les hanches, le ventre, les seins et les fesses. Masser doucement et délicatement la région pour bien faire pénétrer l’huile. Une peau bien hydratée est moins à risque de se déchirer et d’être sujet a des vergetures. Les huiles essentielles quant à elles sont déconseillées au cours de la grossesse. Elles seront plutôt utilisées après l’allaitement, pour réparer la peau et la raffermir.