Enfant en difficulté en anglais : que faire ?

Avoir des difficultés en anglais, ça peut arriver à n’importe quel apprenant. C’est un fait que les Français ont un attachement fort à leur langue. Ils ont donc du mal à s’exprimer en anglais et dans d’autres langues étrangères. Si votre enfant n’arrive pas à prononcer un mot d’anglais ou qu’il peine à suivre les cours, évitez surtout de le blâmer. Vous ne ferez qu’aggraver la situation. Trouvez plutôt une méthode pour soutenir votre bout de chou. Si les cours particuliers représentent une excellente solution pour surmonter ses difficultés en anglais, il faudra travailler certains aspects pour progresser dans la langue de Shakespeare.

Misez sur des cours particuliers d’anglais pour aider votre enfant à remonter la pente

Le dernier bulletin de votre enfant vient d’arriver et vous êtes sous le choc. Ses mauvaises notes en anglais s’accumulent. Son niveau dans cette matière ne cesse de s’effondrer. Avant de prendre une décision, vous êtes-vous déjà demandé pourquoi votre bout de chou est si nul ? S’il n’y arrive pas, cela est peut-être dû au fait qu’il est intimidé en classe, et ne parvient pas à s’exprimer comme il le souhaite. Ou simplement qu’il a un blocage dans l’apprentissage d’une langue étrangère comme bon nombre de Français. Dans tous les cas, le mieux à faire c’est de lui faire prendre des cours particuliers d’anglais avec des professeurs certifiés pour l’aider à surmonter ses difficultés. Cet apprentissage individualisé permettra à votre fils ou fille d’être en tête-à-tête avec un enseignant, loin des ambiances d’une classe ou des regards moqueurs de ses copains. Il pourra donc s’exprimer librement et poser toutes sortes de questions, sans avoir peur d’être jugé.

Ce mode d’apprentissage peut être un déclic qui permettra à votre bout de chou de faire tomber ses barrières psychologiques et de commencer à prononcer ses premiers mots en anglais. Au-delà de ces aspects, les cours particuliers possèdent de nombreux autres avantages.

apprendre l'anglais

L’apprentissage individualisé met l’accent sur les lacunes et/ou points faibles

Votre enfant a du mal à lire en anglais ? Il ne parvient pas à retenir par cœur les verbes irréguliers ou il ne connaît pas les différents temps ? Peu importe ses difficultés, il pourra les surmonter. Avec les cours particuliers, l’accent est mis sur les lacunes ou les points faibles de l’apprenant afin de l’aider à progresser au plus vite. Autrement dit, c’est une formation sur mesure qui permet au professeur d’adapter le contenu de son cours au niveau de l’élève.

Les cours particuliers s’adaptent à l’agenda de l’apprenant

Les cours particuliers ne doivent pas empêcher l’enfant de s’épanouir. Ils ne doivent pas non plus être source de stress. Ce mode d’apprentissage doit s’adapter à l’agenda de l’apprenant. Ce dernier accorde à l’enseignant un créneau horaire parmi ses heures libres. L’enfant n’aura pas à se déplacer puisque les cours se feront en ligne. Concernant la fréquence des sessions, il faudra également trouver un terrain d’entente pour que l’élève assimile correctement les notions dispensées.

La présence d’un professeur expérimenté, une source de motivation

Les périodes de relâchement ou les temps de tâtonnement sont des facteurs qui impactent négativement l’apprentissage. Mais la présence d’un professeur compétent et expérimenté permet à l’enfant de trouver l’énergie nécessaire pour se sortir de la procrastination. En bon formateur, il saura trouver les mots justes pour motiver l’enfant et le pousser à se surpasser. Votre bout de chou sera toujours motivé et confiant puisqu’il sera accompagné par les meilleurs professeurs particuliers de l’Hexagone.

Avec ce mode d’apprentissage, l’enfant peut orienter ses cours vers ses passions

Votre enfant est fan d’une discipline sportive ou d’une activité ? Avec un apprentissage personnalisé, il peut avoir des cours spécifiques qui s’orientent vers sa passion. Pour faire simple, il pourra apprendre les termes et expressions courants qui se rapportent à son loisir. Par exemple, s’il aime le foot et qu’il décide d’aller vivre dans un pays anglophone, cela pourrait lui faciliter la vie.

L’anglais étant la langue la plus parlée au monde, l’apprenant peut aussi décider de voyager et d’étudier à l’étranger pour embrasser une carrière internationale.

À présent, parlons des points à travailler pour progresser dans cette matière.

Les points à travailler pour progresser en anglais

L’anglais n’est pas plus dur à apprendre que les autres langues étrangères. Pour progresser rapidement et efficacement dans cette matière, il faut travailler certains points comme :

  • la grammaire,
  • la conjugaison,
  • le vocabulaire,
  • l’expression orale (anglais parlé).

La grammaire anglaise

Pour se faire comprendre et communiquer en anglais, il faut apprendre et maîtriser les règles de grammaire. Il faut donc savoir comment utiliser les sujets et verbes pour faire des phrases correctes. Votre enfant doit également connaître les articles (a, an, the), les pronoms et la manière de les utiliser.

cours d'anglais enfants

La conjugaison

Pour tenir une conversation en anglais, il faut apprendre à conjuguer les verbes en anglais au risque de faire de grosses fautes. La première chose à faire c’est de maîtriser les différentes formes des 3 auxiliaires (have, do et be) et savoir comme les utiliser. Ensuite, l’apprenant doit connaître les temps de conjugaison :

  • le présent simple et continu,
  • le prétérit simple (past simple) et le prétérit progressif (past continuous),
  • le past perfect simple et le past perfect continu,
  • le futur (simple, continu et perfect),
  • le conditionnel (simple et perfect),
  • l’impératif.

Enfin, pour parfaire sa conjugaison en anglais, il faut impérativement connaître la liste des verbes irréguliers et l’apprendre par cœur.

Le vocabulaire

Pour comprendre l’anglais, l’apprenant n’a pas besoin de retenir par cœur tous les mots de cette langue. Non, il peut commencer à apprendre les mots essentiels et les salutations d’usage comme :

  • Bonjour : good morning,
  • Comment allez-vous : how are you ?
  • Je peux vous poser une question : can I ask you a question?
  • Bien sûr : of course,
  • Au revoir : bye,
  • S’il vous plaît : please.

L’expression orale

Il ne sert à rien de connaître toutes les règles sans pouvoir mettre en pratique ses connaissances. Pour progresser ou s’améliorer, il faut s’entraîner quotidiennement à parler, encore et encore. Avec l’aide d’un professeur compétent, l’apprenant se contraint à s’engager à pratiquer le plus souvent. Il peut également s’exercer avec des locuteurs natifs dans son entourage ou sur les réseaux sociaux. En somme, augmenter le temps de pratique permet de se familiariser avec n’importe quelle langue.