Chirurgie de l’astigmatisme : traiter un œil astigmate de manière permanente

L’astigmatisme est l’une des affections oculaires les plus fréquentes en France. Il se caractérise par une vision floue ou déformée et une vision longue ou courte. Pour le corriger, vous pouvez opter pour les lunettes, les lentilles de contact ou encore la chirurgie. Dans cet article, nous avons abordé le cas de la chirurgie de l’astigmatisme. Lisez pour en apprendre davantage.

Les types de chirurgie de l’astigmatisme

L’astigmatisme est un problème qui peut être corrigé à l’aide de nombreuses techniques chirurgicales. Cependant, certaines d’entre elles semblent plus prisées que d’autres. Par ailleurs, il existe plusieurs types de chirurgie de l’astigmatisme et chacun d’eux emploie des techniques spécifiques. Pour en savoir plus sur ces types de chirurgie de l’astigmatisme, n’hésitez pas à continuer la lecture de cet article.

La chirurgie de l’astigmatisme au laser

La chirurgie au laser est le type de chirurgie le plus utilisé pour traiter les yeux astigmates. Elle est notamment connue grâce à ses techniques populaires. Il s’agit de la photokératectomie réfractive (PRK) et de la kératomileusis in situ assistée par laser (LASIK).

La première (PRK) aide à retirer une fine couche de tissu de la cornée. Elle nécessite l’intervention d’un laser excimer pour remodeler la surface de la cornée et corriger l’astigmatisme.

Quant à la seconde (LASIK), elle implique la création d’un volet mince dans la cornée, qui est soulevé pour exposer la partie sous-jacente. Ensuite, un laser excimer est utilisé pour remodeler la cornée avant que le volet ne soit replacé.

La kératotomie astigmatique

Grâce à des incisions précises, la kératotomie astigmatique rend la cornée plus sphérique. Elle se décline en plusieurs sous-techniques dont l’une des plus populaires est la kératoplastie lamellaire (LKP). Encore appelée kératoplastie antérieure lamellaire (ALK), cette technique nécessite un laser ou un instrument chirurgical pour le remodelage.

Les autres sous-techniques sont la kératotomie radiée (RK) et la kératotomie arciforme (AK). La RK était très populaire avant l’avènement des techniques au laser. Elle consiste à faire des incisions en forme de rayons dans la cornée pour modifier sa forme et corriger l’astigmatisme. En ce qui concerne l’AK, elle permet de traiter les cas d’astigmatisme les plus complexes.

chirurgie astigmate de l'oeil

Les avantages et inconvénients de la chirurgie de l’astigmatisme

L’intérêt de la chirurgie d’astigmatisme est d’aider les patients à retrouver leur acuité visuelle. Ce qui voudrait dire qu’en optant pour cette solution, vous pouvez retrouver une vision correcte.

Le plus intéressant est que vous n’aurez pas à porter des verres ou à utiliser des lentilles. Cela améliore votre confort quotidien et vous épargne des coûts faramineux de ces accessoires. En réalité, la chirurgie oculaire offre un avantage économique. Par ailleurs, il convient de souligner que l’opération réfractaire est bénéfique pour la santé des sportifs.

Néanmoins, sachez que l’opération des yeux comporte des risques. Il serait judicieux de discuter de la question avec votre chirurgien-ophtalmologiste. Voici une liste non exhaustive des risques liés à la chirurgie de l’astigmatisme :

  • La sécheresse oculaire ;
  • La sous-correction ;
  • La photosensibilité passagère ;
  • Les éblouissements transitoires ;
  • La régression de la vision ;
  • L’opacité cornéenne ;
  • Les infections oculaires, etc.

Il est à noter que certaines opérations, notamment l’opération de glaucome, ne permettent pas de retrouver une acuité visuelle parfaite.

vérification post chirurgie astigmate

La préparation à la chirurgie de l’astigmatisme

La première étape pour préparer votre intervention chirurgicale est le rendez-vous. Une première rencontre permettra à votre chirurgien-ophtalmo d’en savoir plus sur votre mal. S’ensuit la consultation préopératoire qui détermine si vous êtes opérable. Celle-ci permet à votre chirurgien de définir la technique la mieux adaptée à votre cas.

Après examen, vous obtiendrez un devis que vous pouvez présenter à votre mutuelle. Pour ce rendez-vous, vous pouvez emporter avec vous tout document que vous jugez utile. Que ce soit votre carte vitale, vos anciennes ordonnances ou encore un moyen de paiement, préparez tout.

Par ailleurs, si vous avez des lentilles, vous devez les retirer bien avant la date de votre consultation. Les lentilles rigides doivent être retirées 15 jours plus tôt tandis que les lentilles souples doivent être retirées 1 jour avant le jour J.

Le déroulement de la chirurgie de l’astigmatisme

Avant tout, sachez que l’opération de chirurgie de l’astigmatisme ne prend pas de temps. En 15 à 30 minutes, vous êtes déjà libre de vos mouvements. Pour effectuer l’opération, votre chirurgien va anesthésier la zone concernée. Une fois qu’elle est terminée, certaines indications et une ordonnance vous seront données.Il est primordial de rappeler que vous ne pourrez pas conduire immédiatement après l’opération. En revanche, vous pouvez rentrer chez vous dans les minutes qui suivent votre chirurgie astigmatique.

Dernières News
Auteur de cet article :
Chloe Rabussier
Je suis Chloé, chargée de communication à l'Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine (L'ARS) à Bordeaux, où je mets ma passion pour la prévention santé au service du public. Mon engagement se reflète dans ma quête personnelle de produits de beauté sains et éthiques, une harmonie que je partage avec enthousiasme sur des blogs. Je crois en une beauté consciente et informée, et à travers mes recommandations, je vise à inspirer les autres à prendre soin d'eux de manière responsable et informée.
Les + Populaires

Laisser un commentaire