Rhume de l’adulte : nos astuces pour le soigner

Le rhume, ou rhinopharyngite, est une maladie bénigne qui guérit spontanément sans traitement. Bien qu’elle soit inoffensive, elle n’en n’est pas moins gênante et très fatigante le temps de sa phase de guérison. Nez qui coule, nez bouché, fatigue, maux de tête… Les symptômes cumulés rendent cette maladie très pénible, même pour les adultes. Dans cet article, nous vous conseillons sur les moyens pour soulager la gêne occasionnée par le rhume jusqu’à la guérison. 

Soigner votre rhume pour atténuer les symptômes

Il est toutefois utile de vous rappeler que si les symptômes sont trop forts, il est indispensable de faire appel à votre médecin traitant

Généralement, un rhume ne dure que quelques jours. Si vous suivez nos quelques conseils, vous verrez rapidement vos symptômes du rhume se dissiper et votre confort amélioré. Ces quelques gestes ou changements d’habitudes pourront vous faire sentir mieux et soulagés.

Les comportements à proscrire

Évitez d’utiliser une climatisation, l’air ambiant assèche les muqueuses nasales et peut empirer vos symptômes. L’idéal est de maintenir une température entre 18 et 20°c et d’aérer régulièrement votre logement.

ll est également préférable d’éviter de vous exposer au tabac, il favorise les infections respiratoires. Si vous fumez, essayez d’arrêter pendant votre rhume.

Les comportements à privilégier

Vous pouvez utiliser un pulvérisateur nasal (sérum physiologique, spray d’eau thermale ou de mer, spray au monosulfure de sodium…) : ils permettent de nettoyer votre nez et d’empêcher l’inflammation excessive des cloisons nasales. Ces produits peuvent être achetés sans ordonnance en pharmacie. Il est également possible de faire des inhalations de vapeur d’eau avec des huiles essentielles pour soulager votre nez bouché.

Autre conseil : Vous pouvez aussi utiliser un corne pour nettoyer votre nez avec de l’eau chaude et du sel marin. Il vous suffit de diluer 1,5l d’eau avec une cuillère à soupe de gros sel marin dans une bouteille (valable 10 jours). Remplissez le corne, penchez votre tête au-dessus du lavabo et inclinez-là vers la droite. Disposez le corne sur votre narine gauche et injectez doucement la préparation eau + sel de façon à ce que le liquide passe d’une narine à l’autre. Faites de même de l’autre côté. Cette astuce permet de nettoyer votre nez en profondeur. Cette opération peut être effectuée plusieurs fois par jour si nécessaire.

Pour avoir un sommeil de qualité et réparateur, nous vous conseillons de dormir la tête surélevée pour fluidifier le passage de l’air dans les voies respiratoires. Ne vous couvrez pas trop pour laisser la chaleur de votre corps s’évacuer.

Enfin, il est préférable de boire beaucoup d’eau pour éviter de vous déshydrater.

Les médicaments pour soulager les symptômes du rhume

Bien que les conseils ci-dessus soient efficaces, il peut arriver que votre rhume soit accompagné de symptômes qui demandent à être soulagés via des médicaments délivrés sans ordonnance. Pensez à demander conseil à votre pharmacien dans ce cas.

Pour limiter la douleur et l’inconfort provoqués par le rhume, vous pouvez prendre du paracétamol en priorité. Cependant, pensez à bien lire la notice et à respecter la posologie de ce médicament. Bien qu’il soit disponible sans ordonnance, il n’est pas dépourvu de dangers en cas de surdosage.

Si la prise de paracétamol vous est contre-indiqué, ou que votre rhume est accompagné de fièvre ou d’un état grippale, vous pouvez prendre un anti-inflammatoire comme de l’ibuprofène ou un médicament orodispersible Nurofen, pendant 3 jours maximum

Les précautions à prendre en cas d’automédication

Lorsque vous décidez de vous soigner par vous-même sans prescription médicale, il est indispensable pour votre santé et votre sécurité de bien lire la notice des médicaments que vous utilisez. Vous pouvez également demander conseil à votre pharmacien qui saura vous conseiller sur la bonne prise médicamenteuse.

Ne dépassez jamais la dose maximale quotidienne autorisée, suivez bien la posologie et l’intervalle à respecter entre deux prises. Un surdosage peut avoir des conséquences graves sur votre santé.

N’associez pas des médicaments ou n’alternez pas des antalgiques (paracetamole) avec des anti-inflammatoires sans avis médical.

Éviter de transmettre votre rhume à vos proches

Évitez de faire profiter à vos proches de votre rhume et appliquez les gestes barrières : 

  • Lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez du gel hydroalcoolique,
  • Éternuez et toussez dans votre coude ou dans un mouchoir propre,
  • Mouchez-vous souvent avec des mouchoirs jetables puis lavez-vous les mains,
  • Portez un masque jetable,
  • Évitez d’embrasser vos proches, notamment les plus fragiles.

Généralement, le rhume chez l’adulte ne nécessite pas de consultation médicale, à moins de constater des symptômes inhabituels ou trop forts. Toutefois, si des complications (maux de tête intenses, vomissements, température supérieure à 38°C, difficultés à respirer ou avaler, forte douleur à l’oreille, conjonctivité, sinusite…) apparaissent, prenez rendez-vous avec votre médecin traitant pour avoir un avis médical. Prenez soin de vous et de vos proches !

Dernières News
Auteur de cet article :
Chloe Rabussier
Je suis Chloé, chargée de communication à l'Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine (L'ARS) à Bordeaux, où je mets ma passion pour la prévention santé au service du public. Mon engagement se reflète dans ma quête personnelle de produits de beauté sains et éthiques, une harmonie que je partage avec enthousiasme sur des blogs. Je crois en une beauté consciente et informée, et à travers mes recommandations, je vise à inspirer les autres à prendre soin d'eux de manière responsable et informée.
Les + Populaires

Laisser un commentaire