','

' ); } ?>

Comment bien bronzer avec le béta carotène ?

L’été sonne à la porte, et vous voulez en profiter pour bien bronzer au soleil, le bêta carotène est là pour vous aider. Votre parfait allie pour un bronzage réussi et durable. Pour en savoir plus sur cette substance miraculeuse, nous vous invitons à lire notre article.

Qu’est-ce que le bêta carotène ?

Vous connaissez sans doute la vitamine A, et bien le bêta carotène n’est rien d’autre que son précurseur, c’est-à-dire une substance capable d’être transformée par le corps en vitamine A, et ce, en présence de zinc et de vitamine C. Il s’agit d’une vitamine lipophile (qui se dissout dans la graisse) et qui est stockée au niveau du foie. Elle doit être apportée régulièrement en quantité suffisante par l’alimentation. Heureusement, il est présent en grande quantité dans de nombreux aliments tels que :

  • La carotte bien sûr ;
  • Le chou vert ;
  • Le melon ;
  • La pastèque ;
  • Le cerfeuil.

Du fait de ses propriétés lipophiles, le bêta carotène est peu altéré par la cuisson, il ne se perd que très peu dans l’eau de cuisson. Pour une meilleure absorption par l’organisme, il est recommandé d’incorporer des aliments riches en bêta carotène dans des repas gras. De l’huile d’olive ou des oléagineux feront l’affaire.

Le bêta carotène est un excellent antioxydant qui aide le corps à se débarrasser des toxines. Il est donc un allié indispensable dans la lutte contre le vieillissement et les maladies liées à l’âge telles que le cancer. Des études suggèrent que le bêta carotène retarde le déclin cognitif également. Enfin, il vous aide à vous débarrasser des taches disgracieuses sur votre peau.

Qui plus est, le bêta carotène est indispensable pour une bonne vision, notamment nocturne. Il contribue à la régénérescence du glutathion lenticulaire, un antioxydant de l’œil et prévient la survenue de cataracte.

Comment le bêta carotène aide-t-il au bronzage ?

Pour comprendre comment le bêta carotène vous aide à bronzer, il faut d’abord comprendre le mécanisme du bronzage. La coloration de la peau est sous le contrôle d’un pigment appelé mélanine produit par des cellules appelées mélanocytes. Son rôle est de protéger notre corps contre les rayons UV dangereux du soleil. Plus notre derme est riche en mélanine, plus notre peau parait foncée.

Le bêta carotène a un double rôle au cours du bronzage. Il stimule les mélanocytes dans leur production de mélanine grâce à ses vertus anti-oxydantes. En deuxième lieu, il protège votre peau contre l’action des radicaux libres (produits néfastes) qui peuvent résulter d’une exposition trop prolongée au soleil.

Comment prendre du bêta carotène pour bien bronzer ?

Maintenant que vous savez tout sur les bienfaits du bêta carotène et comment il peut vous aider à bronzer, vous voudrez surement faire un plein en bêta carotène. Pour ce faire, plusieurs options s’offrent à vous.

Consommer des aliments riches en bêta carotènecarotte beta carotene

C’est bien connu que la carotte est riche en bêta carotène. Sa teneur est de 1 200 microgrammes/ 100 grammes de carottes, soit le double des besoins quotidiens. Vous pouvez les consommer en jus, avec des abricots ou encore en soupe. N’oubliez pas d’ajouter un peu de gras à votre repas.

Les épinards sont également de bons amis pour un bronzage réussi. Même si leur teneur est inférieure à celle des carottes, vous pouvez compenser cela en augmentant la quantité. Il est important de s’y prendre un peu à l’avance pour constituer un stock en vitamines A. D’autres aliments sont par ailleurs très intéressants tels que la tomate, les poivrons, la pastèque, les fruits rouges ou encore les haricots.

Les huiles de bronzage

De nombreuses huiles de bronzage à base de bêta carotène sont disponibles sur le marché pour vous aider à bien bronzer.

Si vous utilisez de l’huile essentielle de carottes, sachez que celle-ci est très concentrée. Quelques gouttes suffisent pour couvrir toute votre peau.

Des gélules de bêta carotène

Le bêta carotène existe également sous-forme de suppléments alimentaires. Un moyen facile, efficace et rapide pour se constituer ses réserves.

Cela dit, une méthode naturelle reste la plus recommandée pour éviter tout risque de surdosage et d’effet secondaires. En effet, pour votre sécurité, il est recommandé de ne pas dépasser 2.1 mg par jour. Une intoxication à la vitamine A peut être responsable de maux de tête, de nausées et de vomissements.

Dernières News
Les + Populaires